23 Novembre 2017 à 02:56:53

Auteur Sujet: Anticopie: le CSS amendé pour lire sur platine DVD des films achetés sur le Net  (Lu 1852 fois)

Thierry

  • Rédacteur Admin
  • Intarissable
  • *****
  • Messages: 1846
  • Points gagnés: 10
    • Voir le profil
Technologie - Une modification dans le système CSS de protection des DVD va permettre de graver des films achetés sur les plates-formes de vidéo à la demande, et de les lire sur une platine DVD de salon. Sonic a déjà adapté ses logiciels de gravure Roxio en conséquence.

Jusqu'à présent, les clients des sites de vidéo à la demande, tels que Canalplay, n'avaient pas le droit de graver sur DVD les films qu'ils téléchargeaient par ce biais. Il était donc difficile de les visionner sur un téléviseur, à moins de détourner la protection anticopie présente sur le fichier, ce qui est désormais illégal en France depuis l'adoption de la loi Dadvsi.

Cette situation pourrait bientôt évoluer, par la bonne grâce des producteurs de cinéma américains. C'est ce qu'a expliqué début août le consortium DVD Copy Control Association (DVD CCA), qui gère le système de protection contre la copie CSS (Content Scramble System), présent sur la majorité des DVD commerciaux. Il rassemble à la fois les fabricants de matériels électroniques grand public, les constructeurs et éditeurs informatiques et les producteurs de contenus tels que les studios hollywoodiens.

Ce consortium a décidé de faire évoluer le CSS, pour permettre de graver sur des DVD vierges spéciaux les films téléchargés légalement. Sans poser de problème de compatibilité avec les lecteurs DVD du marché.

Un logiciel Roxio sur les rails

Cette évolution profiterait évidemment aux fournisseurs de plates-formes de VOD. Selon le DVD CCA, elle pourrait aussi trouver d'autres applications, comme la mise en place de kiosques automatisés, en dur, où les clients pourraient choisir leur film, le télécharger et le graver automatiquement à la demande. Ce qui pourrait s'avérer particulièrement avantageux pour la distribution de contenus non réédités en DVD, ou introuvables en vidéoclubs ou à la vente à cause d'une demande trop faible.

Cette modification a été adoptée début août par le comité du DVD CCA en charge de ces questions. Elle doit désormais être définitivement validée par le comité directeur du consortium. Mais l'éditeur de solutions de gravure Sonic n'a pas attendu pour présenter un nouveau logiciel de sa gamme Roxio. Baptisé Roxio Venue, il permettra de gérer et de visionner des vidéos achetées en ligne, et de les graver sur des DVD grâce à l'intégration du module CSS modifié.

Ce logiciel est actuellement testé par certaines plates-formes de VOD américaines. Il devrait être disponible commercialement d'ici la fin de l'année, estime Sonic.


SOurce ZDNet