24 Novembre 2017 à 02:57:52

Auteur Sujet: Noms de domaine en .fr ouverts à tout le monde  (Lu 1647 fois)

Damien

  • Rédacteur Admin
  • Intarissable
  • *****
  • Messages: 2988
  • Points gagnés: 7
    • Voir le profil
    • aide informatique
Noms de domaine en .fr ouverts à tout le monde
« le: 20 Juin 2006 à 12:46:55 »
L'Afnic (Association française pour le nommage internet en coopération) vient de donner le coup d'envoi officiel à l'accès des particuliers aux noms de domaine en « .fr ». A partir d'aujourd'hui, les particuliers majeurs et disposant d'une adresse postale peuvent donc déposer quasiment tous les noms de domaine en .fr qui leur passent par la tête, sous réserve que leur choix ne se porte pas sur un nom déjà réservé, des termes pornographiques ou des expressions à connotation raciste. Il leur en coûtera entre 10 et 15 euros, selon le prestataire choisi.

La première vague de réservations devrait essentiellement porter sur des patronymes, parfois doublés d'un prénom. Le problème est qu'une fois qu'un nom a été déposé, il n'est plus disponible pour les autres, ce qui conduit bien souvent les gens à se chercher un pseudonyme, indique Mathieu Well, directeur général de l'Afnic. D'après un sondage réalisé par l'Afnic, 53% des personnes interrogées jugeraient important de posséder un nom de domaine en .fr plutôt qu'en .com ou en .net.

Les inévitables litiges entraînés par cette ouverture des noms de domaine en .fr aux particuliers seront traités par le Forum des droits sur l'Internet, en partenariat avec l'AFNIC, en jouant la carte de la médiation pour éviter le recours à la justice. La règre qui s'applique est celle du « premier arrivé, premier servi ».

Rappelons que jusqu'à aujourd'hui, le .fr était réservé aux entreprises, aux associations et aux institutions, qui ont depuis sa création, en 1997, déjà déposé plus de 450 000 noms de domaine (en comptant le .re, destiné à l'ile de la Réunion). « Nous prévoyons de doubler d'ici 18 à 24 mois le nombre de nom de domaines en .fr pour arriver à environ un million, dont 40% pour les particuliers », indique Mathieu Well, cité par Reuters.


Source : clubic
Cordialement,
Damien

Tutoriels informatique