22 Novembre 2017 à 06:28:50

Auteur Sujet: Vista : soi-disant cracks d'activation, véritables malwares  (Lu 1718 fois)

Thierry

  • Rédacteur Admin
  • Intarissable
  • *****
  • Messages: 1846
  • Points gagnés: 10
    • Voir le profil
Vista : soi-disant cracks d'activation, véritables malwares
« le: 05 Décembre 2006 à 19:32:54 »
Nous n’aurions d’ordinaire fait ça pour aucun logiciel, mais l’engouement suscité par Vista nous impose un petit avertissement. Puisque certains n’ont pas caché leurs intentions de fouiller les réseaux Peer-to-Peer pour dénicher le nouveau Windows, on imagine facilement qu’ils vont également chercher un crack pour activer le système.

Par souci de sécurité, nous préférons donc avertir qu’une bonne partie de ces soi-disant remèdes miracles constitue, beaucoup s’en seront douté, un repaire incroyable de bestioles en tous genres. Il est clair qu’un grand nombre de malwares circule sous couvert de rendre de nombreux services, et ce ne sont pas nécessairement les plus anciens que l’on rencontre.

Ainsi, le crack que l’on peut retrouver sous l’appellation « Windows Vista All Versions Activation 21.11.06 » n’est autre qu’une vaste fumisterie et contient le cheval de Troie Trojan-PSW.Win32.LdPinch.aze. Or, si ce troyen est bien détecté par plusieurs antivirus, ce n’est pas le cas de Norton et, plus étonnant, de NOD32.

Microsoft avait signalé plusieurs fois que les utilisateurs risquaient de se heurter à ces problèmes en téléchargeant des versions piratées de Vista, et il faut dire que le problème est bien plus important avec la nouvelle version de Windows qu’avec XP. La différence se situe en fait au niveau des outils fournis pour Vista, notamment celui qui permet de réaliser facilement une image disque contenant les logiciels souhaités.

Sous Windows XP, des solutions existaient pour préinstaller des logiciels dans une image ISO afin que l’installation de Windows mette déjà en place lesdites applications. Si le procédé était utilisé par les OEM et permettait un gain de temps, il est beaucoup plus simplifié sous Vista et les enthousiastes ne manqueront pas de créer leur propre image personnalisée. Seulement voilà, cette simplicité fait aussi le bonheur de certaines personnes moins scrupuleuses qui peuvent dès lors profiter de cette possibilité pour intégrer directement sur l’image des logiciels malveillants.

Dans l’idéal, il faudrait bien sûr ne pas chercher à pirater Windows, mais puisqu’il est évident que certains le feront tout de même, autant conseiller un bon antivirus… à jour !

PS : Selon un de nos lecteurs (merci Frogyman), Norton 2007 mis à jour peut détecter le fameux troyen dont il est question de  l'actualité.


Source PCINpact